Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteur

30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 01:56

Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2

 

photos envoyées par midfrip

 

 

Deux agences européennes ont leur siège à Lisbonne : l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies et l'Agence européenne pour la sécurité maritime, toutes les deux avec des projets de nouveaux sièges près du fleuve. L'organisation de la Communauté des pays de langue portugaise a également ses bureaux dans la capitale portugaise.

Lisbonne est la capitale la plus occidentale d'Europe continentale. Elle est située entre la côte de l'océan Atlantique à l'ouest et la mer de paille à l'est (communiquant entre eux par un détroit) dans laquelle se jette le Tage. La ville occupe un territoire de 84,7 km2.
Les limites de la commune, contrairement à ce qui se produit généralement dans les grandes villes, correspondent au périmètre de la ville ancienne. Ceci a entraîné la création de plusieurs communes autour de Lisbonne, comme Loures, Odivelas, Amadora et Oeiras, qui font partie de son agglomération.

Le centre historique de la ville est composé de sept collines (São Jorge, Estrela, Santa Catarina, São Pedro de Alcantra, Graça, Senhora do Monte et Penha de França) dont les pentes de certaines d'entre elles sont dotées de rues trop pentues pour permettre la circulation automobile. En conséquence de ce relief accidenté, la ville compte un célèbre ascenseur, inauguré en 1902, ainsi que trois funiculaires.

La partie occidentale de la ville est occupée par le parc forestier de Monsanto, un des parcs urbains les plus grands d’Europe avec une surface approchant les 10 km2.

Lisbonne est située sur la rive droite de l'estuaire du Tage. Deux ponts relient la ville à la rive sud : le pont du 25 avril et le pont Vasco-de-Gama.

Au cours des siècles, l’estuaire s'est rétréci progressivement, libérant des terrains qui ont été urbanisés.

 

Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2
Le Portugal - Lisbonne et ses environs - 2

Partager cet article

29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 01:24

Blague - Histoire de Blondes

envoyées par Odile....

 

  

 

 

Elle mérite d'être transférée celle-là, elle est grandiose !!!

Deux blondes stagiaires dans une petite société maritime ont pour tâche de mesurer la hauteur d'un mât.
> > > > > > > > > > > > > > Elles sortent et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.
> > > > > > > > > > > > > > Tour à tour, elles tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.
> > > > > > > > > > > > > > Un ingénieur passe par là et voit ce qu'elles essaient de faire.
> > > > > > > > > > > > > > D'un geste moqueur il tire le mât à terre et le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à une des blondes, puis il s'en va.
> > > > > > > > > > > > > > Après que l'ingénieur soit parti, la blonde se tourne vers l'autre et dit en riant :

- Ça c'est bien un ingénieur, nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur, quel con !

 

 

 

Partager cet article

28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 01:09

visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4

 

le 06.06.2012

 

A partir des années 60, les changements de la mode (finis les charmants corsets lacés récalcitrants, finis les beaux corsages romantiques....) et la concurrence étrangère (déjà le Japon) mirent fin peu à peu à ces spécialités.

Notre petite vallée du Dorlay, longue de quelques kilomètres, abritait environ 15 usines de Tressage entre Doizieux et la Grand Croix où la rivière se jette dans une autre rivière, le Gier, au passé industriel lui aussi hors du commun - certaines usines comme celles où se trouve le Musée à la Terrassez sur Dorlay, ont employé jusqu'à 90 personnes avec un parc de 700 métiers.

Ce site était occupé par la famille Camus, propriétaire des lieux et tresseurs réputés depuis l'après guerre.

Le personnel, essentiellement féminin, venait des campagnes environnantes.

Un petit train à vapeur légendaire, appelé « la galoche » serpentait le long de la rivière pour acheminer les ouvrières jusque sur les lieux de travail où souvent elles passaient la semaine.

A coté des grands ateliers il y avait le travail à façon chez les paysans : des ouvrages étaient confiés pour des travaux d'assemblage, de finition (ferrage des lacets) et d'emballage.

C'était pour eux un revenu d'appoint non négligeable en ce temps là.

Quelques entreprises produisent encore de nos jours des articles de passementerie, des tresses élastiques ou encore des cordes.

Une branche d'industrie, issue de la fabrication des lacets existe toujours dans la vallée du Gier : c'est la fabrication des tresses métalliques avec ses multiples applications industrielles : gaines et câbles par exemple.

 

Le fonctionnement

L'explication la plus simple et la plus visuelle du maillage d'une tresse est la natte qu'une mère fait à sa fille avec trois mèches de cheveux. Ainsi les tresses et les lacets sont des tissus étroits obtenus par l'entrecroisement des fils sur le plateau du métier. Grâce à un circuit circulaire, une moitié de bobine de fils court dans un sens « en zigzaguant » s'entrecroisant avec l'autre moitié des bobines circulant en sens inverse. Ainsi les fils passent successivement tantôt dessus tantôt dessous un ou plusieurs autres, et créent un « maillage ». Cet enlacement devient oblique quand la tresse monte au « bec » du métier et s'enroule autour d'un croisillon pour donner un galon plat ou tubulaire. Le lacet et le cordon sont des tresses tubulaires.

Les articles peuvent être tressés à partir de 1O fils, 30 ou 60 et jusqu'à une centaine. Un fil est composé de un ou plusieurs brins. La principale qualité technique de la tresse est sa haute résistance à l'usure et à la rupture (d'où les cordes d'alpinisme).

Les matières

Ont été utilisés le coton, le jute, la laine, le lin, la soie, la paille, le crin pour le naturel. La rayonne, la viscose, l'acrylique pour les artificiels. Le nylon et le polyester pour les synthétiques, les fils métalliques et plus récemment la fibre de verre de carbone et les matériaux composites. Si l'on incorpore aux articles tressés des gommes ou des fils élastomères on obtient des tresses plates élastiques,  indispensables par exemple pour nos caleçons! Ou des sandows.

Les autres productions

L'évolution des marchés a conduit sans cesse les entreprises à innover. Vers 1930 de nouvelles fabrications apparaissent : la câblerie. Les fabrications s'orientent également vers les fils de téléphone, électriques, les gaines métalliques et tuyauteries plastiques de qualité pour l'automobile et l'aéronautique, le ferroviaire, le nucléaire et l'industrie pétrolière, les tuyaux d'incendie, sangles, filtres pour piscine, l'électroménager, ceintures de sécurité et clôtures électrique, également le secteur médical (cathéters et fils de soie pour les dents). Dans ces dernières fabrications une autre région se distingue dans le Puy de Dôme : Ambert, avec une dizaine d'entreprise en activité. Sans oublier les cordes pour la montagne et la voile, les articles de loisir ainsi que les articles de passementerie pour la mode et la décoration (entreprise Passementierie à Saint Paul en Jarez).

Les métiers à tresser actuels sont d’aspect bien différent. Le principe de base est toujours le même mais ils sont métalliques, compacts et carénés, les pièces mobiles sont plus petites et bien plus rapides. L'électronique, l'ordinateur et la pneumatique se sont incorporés aux métiers. La comparaison est la même entre une Ferrari F1 et une Bugatti T35 de 1928. L'entretien et la mise au point sont assurés par le « gareur » qui s'appelait déjà ainsi au XIXeme siècle.

 

 

France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4
France - visite de la Maison des Tresses et Lacets - 4

Partager cet article