Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteur

29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 00:22

c'est la fin.......

Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8
Divers - Quand le cuisinier s'ennuie 8

Partager cet article

28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 00:50

vidéo envoyée par René....

 

Peut-être êtes vous passés par là en TGV    

 

La gare de Bellegarde est une gare ferroviaire française des lignes de Lyon-Perrache à Genève (frontière) et de Bourg-en-Bresse à Bellegarde, située sur le territoire de la commune de Bellegarde-sur-Valserine, dans le département de l'Ain.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des TGV et des trains TER Rhône-Alpes.

Elle accueille environ 750 000 voyageurs par an dont 500 000 sur le réseau TER emprunté notamment par les frontaliers travaillant dans les environs de Genève en Suisse.

Le premier bâtiment voyageur a été ouvert en 1858 pour permettre un point d'arrêt sur la ligne qui relie Seyssel à Genève.

Mais un incendie a réduit l'édifice en bois à néant et a nécessité la construction d'un nouveau bâtiment en 1907.

Au cours des années, d'autres lignes se sont greffées à la gare et lui ont permis de se développer en accueillant notamment le TGV en 1981 sur sa liaison entre Paris et Genève.

De simple gare ferroviaire, le site a subi une grande restructuration en 2010 pour devenir un pôle multimodal, c'est-à-dire combinant plusieurs modes de transports.

Cette refonte est décidée par la déclaration d'utilité publique et urgente des travaux nécessaires à la modernisation et à l'électrification de la ligne du Haut-Bugey qui permet de réduire d'une vingtaine de minutes le temps de parcours entre Paris et Genève.

Son altitude est de 378 m.

France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde
France - Ain-gare de Bellegarde

Partager cet article

27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 00:26

texte envoyé par Claude et Claudette

 

Amatrice inconditionnelle de la novlangue pédante, bureaucratique et politiquement correcte, je me dois de partager avec vous les dernières découvertes.

 

Déjà cet été, les campings veulent qu’on les appelle campings désormais « hôtellerie en plein air » parce que ça suscite instantanément dans l’esprit des gens l’image de Franck Dubosc, de Roger et Ginette à l’apéro avec casquette Ricard et claquettes Adidas. Ha ha, ça change tout !!!

 

J’ai aussi appris que je n’étais pas petite mais « de taille modeste » et qu’un nain était une « personne à verticalité contrariée ». Si, si !

 

Mais rendons à César ce qui lui appartient, l’empereur du genre reste le milieu scolaire.

J’étais déjà tombée de ma chaise pendant une soirée de parents quand la maîtresse a écrit sur le tableau que nos enfants  allaient apprendre à manier « l’outil scripteur » au lieu de tenir un crayon.

 

Je me suis habituée au fait que les rédactions soient des « productions écrites », les sorties en groupe des « sorties de cohésion » et les élèves en difficulté ou handicapés des « élèves à besoins éducatifs spécifiques ».

---------------------------------------------

Mais cette année, sans discussion aucune, la palme est attribuée au Conseil supérieur des programmes en France et à sa réforme du collège.

Z’êtes prêts ?... Allons-y.

 

Donc, demain l’élève n’apprendra plus à écrire mais à « maitriser le  geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres ».

 

Il n’y aura plus de dictée mais une « vigilance orthographique ».

 

Quand un élève aura un problème on tentera une « remédiation ».

---------------------------------------------

 

Mais curieusement le meilleur est pour la gym…Oups pardon !!!  pour l’EPS (Education physique et sportive).

 

Attention, on s’accroche : courir c’est « créer de la vitesse », nager en piscine c’est « se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé et traverser l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête », et le badminton est une «

 

---------------------------------------------».

 

Ah! c’est du sportif, j’avais prévenu !...

Les précieuses ridicules de Molière, à côté, c’est de l’urine de jeune félidé (je n’ose pas dire du pipi de chat).

 

Alors, les amis, ne perdons pas ce merveilleux sens du burlesque et inventons une nouvelle catégorie : la « personne en cessation d’intelligence » autrement dit, le con.

 

 

Signé une mère d’élève. Ah non, re-pardon… « génitrice d’une apprenante ».

Et n'oubliez pas le que "référentiel bondissant"  c'est un ballon!

 

Je pense que les "zzzzzzzélites" qui ont inventé de telles bétises n’en resteront pas là…avant d’être tous en hôpital psychiatrique… pour « remédiation de cessation d’intelligence

 

gifs rpise chez  : http://www.francoischarron.com/pps-photos-gif/gif-humour/3/

 

 

 

 

 

Partager cet article